Application d’un composé d’enrobage thermoconducteur dans l’industrie automobile

Avec un contrôle de la quantité appliquée

Pour un projet client dans le secteur automobile en Bavière, Strama-MPS Maschinenbau GmbH & Co. KG était à la recherche de la bonne technologie de dosage à mettre en œuvre dans une ligne de production. Le dosage dans le domaine de la production de batteries pose quelques défis – en termes de nature du produit à doser et de rapport de mélange des composants. Compte-tenu de l’expérience positive faite lors de précédents projets similaires, la décision a été prise en faveur de la technologie ViscoTec.

Un adhésif PU à deux composants doit être dosée. Le composant A a une viscosité assez élevée (entre 190 000 et 250 000 mPas) et contient des charges minérales et abrasives. Le composant B a une viscosité très faible (entre 300 et 700 mPas). Outre les différentes viscosités des composants, il existe également un rapport de mélange extrême : 100:9 en poids ou 100:17,7 en volume.

Ci-dessous une brève description de l’application

Captures d'écran de la vidéo - Application d'un composé d'enrobage thermoconducteur.

Captures d’écran de la vidéo – Application d’un composé d’enrobage thermoconducteur.

Le produit décrit ci-dessus est appliqué sur un dissipateur thermique selon un motif en forme de méandre. Le dissipateur thermique est utilisé dans la production de batteries pour l’industrie automobile. Afin de pouvoir dissiper de manière optimale la chaleur générée, il doit être recouvert avec exactement 95% de pâte thermique. Après l’application, le pressage est effectué. Afin de pouvoir exclure des défauts ultérieurs, la quantité de pâte appliquée est contrôlée et vérifiée au moyen de balances.

Le composant A du produit à doser est alimenté par un ViscoMT-XL avec un réservoir d’agitation de 200 l. Il comprend le dégazage et le chauffage. Le composant B est alimenté par un ViscoTreat-R avec un réservoir de 80 l et une pompe de transfert. Un doseur ViscoDuo-VMP est chargé du dosage effectif. Le composant A est chauffé en plus pour assurer une meilleure fluidité du produit. Le doseur bi-composants 2K est équipé d’un rotor revêtu pour résister aux charges abrasives.

Le volume à appliquer est très élevé, jusqu’à 10 ml par seconde. Autre point important : le produit doit être correctement mélangé dans le mélangeur statique. Pour s’en assurer, dans le centre technique interne, en étroite collaboration avec le client, les spécialistes du dosage ViscoTec ont développé une hélice de mélange dédiée qui contient plus d’éléments de mélange que d’habitude sur la même longueur. Cette hélice de mélange a été testée lors de nombreux essais et s’est avérée être d’une extrême efficacité.

L’ensemble du système est présenté dans cette vidéo :

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Un aperçu des enjeux de l’application d’un composé d’enrobage thermoconducteur :

  • Un volume d’application élevé
  • Un dosage en continu sans bulles d’air
  • Une viscosité différente des composants
  • Un rapport de mélange extrême
  • Une hélice de mélange développée en interne
  • Des charges abrasives
Captures d'écran de la vidéo - Application d'un composé d'enrobage thermoconducteur.

Captures d’écran de la vidéo – Application d’un composé d’enrobage thermoconducteur.

Le client final dispose d’un système opérationnel pour son matériel – pourtant assez difficile. Le système a déjà été utilisé plusieurs fois et les systèmes sont constamment renouvelés. Le faible coût des pièces de rechange et les longs intervalles de maintenance complètent la fonctionnalité technique.

« ViscoTec nous impressionne toujours par ses temps de réponse rapides, ses bons concepts et, bien sûr, la technologie installée dans ses systèmes de dosage« , déclare Oliver Vollmar, chef de division BU E-Mobility chez Strama MPS.

Posted in: